@eburnienews.net

Côte d’Ivoire: un diplomate américain charge Ouattara et qualifie la CEI et le CC de corrompus

Un ancien diplomate américain s’est prononcé, comme plusieurs personnalités, sur la candidature d’Alassane Ouattara pour un troisième mandat. Herman J. Cohen n’a pas été du tout tendre avec le chef de l’Etat de Côte d’Ivoire.

La candidature de Ouattara continue de susciter des réactions, outre celles des opposants politiques. L’ancien haut responsable de la maison blanche, Herman J. Cohen, s’est montré contre la décision de Ouattara de briguer un mandat de plus à la tête de la Côte d’Ivoire.

A lire aussi: Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara «tripatouille comme un Yaya Jammeh», Soro Guillaume

« Le président ivoirien ADO se prépare à remporter un troisième mandat illégitime avec le soutien d’un Conseil constitutionnel corrompu et d’une commission électorale corrompue qui assureront sa «victoire» au premier tour », a indiqué Cohen dans un tweet. « La communauté internationale devrait refuser de reconnaître cette insulte à la démocratie », a-t-il appelé.

Alassane Ouattara a insisté sur le fait que sa candidature était légale et respecte la constitution du pays. Pour lui, dès l’entrée en vigueur de la constitution modifiée en 2016, il s’agit donc d’une nouvelle république et donc ses mandatures passées sont effacées et le compteur remis à zéro.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.