Guillaume Soro, ancien premier ministre de Côte d'[email protected]ée.org

Côte d’Ivoire: “Ma candidature est ferme, irréductible et irrévocable”, Guillaume Soro

Lundi, le conseil constitutionnel a rejeté la candidature du président de Générations et Peuples Solidaires (GPS) de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro. Son dossier a été jugé “irrecevable” en raison de sa radiation de la liste électorale officialisée par la commission électorale indépendante. Le leader de GPS n’est donc pas autorisé à prendre part à la présidentielle du 31 octobre 2020. Mais Guillaume Soro n’entend pas renoncer à sa lutte.

A lire Aussi : Éligibilité de Guillaume Soro: l’Etat ivoirien ne reconnait pas la Cour Africaine

En conférence de presse ce jeudi 17 septembre 2020 à Paris, en France, Guillaume Soro est revenu sur le rejet de son dossier par les sages du conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire. Tout comme son avocate Affoussiata Bamba-Lamine, Guillaume Soro juge “politisée et infondée”, la décision du conseil constitutionnel. Il n’est donc pas question pour lui, de capituler en ce qui concerne sa candidature à l’élection présidentielle: «Ma candidature est ferme, irréductible et irrévocable», a-t-il déclaré, ajoutant que «la Côte d’Ivoire est au bord du gouffre».

L’Etat ivoirien ne reconnait plus la CADHP

La Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples, a ordonné la réintégration de l’ancien président du Parlement, Guillaume Soro, dans la course au fauteuil présidentiel. Mais l’Etat ivoirien a déclaré mercredi, qu’il ne se sent pas concerné par la réintégration de Guillaume Soro et ne reconnait aucune instance judiciaire, outre le conseil constitutionnel.

A lire Aussi : Présidentielle en Côte d’Ivoire: mis out, Mamadou Koulibaly réagit

Soulignons qu’au lendemain de la condamnation de Guillaume Soro, la Côte d’Ivoire a annoncé mercredi 29 avril qu’elle se retirait de « la déclaration de compétence prévue au protocole relatif à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples ». Le gouvernement de Outtara ne souhaitait pas l’arrêt de la cour qui a ordonné la suspension de toutes les poursuites contre Guillaume Soro.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.