Laurent Gbagbo,ancien président de la Côte d'[email protected]

Côte d’Ivoire: le gouvernement évoque le passeport de Laurent Gbagbo

Actuellement en France à Paris, le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Toure, a accordé une interview à “Le Point”. Passant en revue les sujets phares de la Côte d’Ivoire, il est revenu sur le cas de Laurent Gbgabo dont la délivrance du passeport tarde à Bruxelles.

A défaut d’un passeport diplomatique, l’ancien président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, acquitté par la Cour Pénale Internationale, a introduit maintes demandes à la représentation diplomatique de son pays à Bruxelles, pour avoir un passeport ordinaire. Mais depuis, aucune suite favorable.

Son avocate, Habiba Touré, a même dénoncé une volonté manifeste du gouvernement ivoirien à ne pas délivrer le précieux sésame à son client pour qu’il regagne la terre de ses aïeux. Mais selon le gouvernement, il n’en est strictement rien.

A lire Aussi : Présidentielle en Côte d’Ivoire: « Nous avons le parrainage requis pour la candidature de Laurent Gbagbo »

Au micro du média français “Le Point”, le porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré, a indiqué que l’Etat ivoirien n’a aucun intérêt à retenir un citoyen ivoirien à l’extérieur de la Côte d’Ivoire. « Le passeport est un document administratif qui fait l’objet d’une procédure pour son acquisition. Le passeport est pour celui qui l’a demandé. À ce jour, à ma connaissance, Laurent Gbagbo en a fait la requête je ne saurais être affirmatif quant à Charles Blé Goudé. Face à une telle situation, il faut se poser la question de savoir si celui qui a demandé le passeport a donné toutes les pièces permettant de produire le passeport », a-t-il expliqué.

« C’est vraiment une question tout à fait basique mais, en tout état de cause, nous n’avons aucun intérêt à retenir un citoyen ivoirien à l’extérieur de la Côte d’Ivoire. », ajoute Sidi Touré.

A lire Aussi : Présidentielle en Côte d’Ivoire: dépôt de dossier de candidature de Laurent Gbagbo ce lundi 31 août 2020

“Sidi Touré a clairement dit le contraire de ce qui se passe”

Le camp de l’ancien chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo, n’a pas tardé à réagir suite à la déclaration du porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré. Pour la défense de Laurent Gbagbo, Sidi Touré a tout bonnement dit le contraire de ce qu’il en est vraiment.

« Sidi Touré a clairement dit le contraire de ce qui se passe. Il y a blocage au niveau des autorités ivoirienne (…) », a répondu Me Habiba Touré, avocate de l’ex président ivoirien. Pour cette dernière, le pouvoir d’Abidjan n’a aucune volonté à délivrer un passeport à son client. Pour rappel, la présidentielle en Côte d’Ivoire est fixée au 31 octobre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus