L'ancien président ivoirien Henri Konan Bédié, à Yamoussoukro, le 19 octobre 2019. Crédit Photo : Sia Kambou

Côte d’Ivoire: Henri Konan Bédié favorable à une “unicité d’action” contre Alassane Ouattara

Le chef de file du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, est favorable à une “unicité d’action” de l’opposition contre un éventuel troisième mandat du président sortant, Alassane Ouattara.

Recalés par le conseil constitutionnel de la Côte d’Ivoire, des candidats de l’oppositions sont entrés en contact depuis, pour former le front “Tous contre Ouattara” afin de couper court à un éventuel troisième mandat du président sortant, Alassane Ouattara. Pour les poids lourds de l’opposition ivoirienne, une nouvelle mandature de Ouattara est totalement “illégale” et il faut à tout prix l’en empêcher. Mais, quelle stratégie faut-il adopter ?

A lire Aussi : Côte d’Ivoire: vers un bloc Gbagbo-Soro-Bédié contre Alassane Ouattara?

Le meilleur moyen que l’opposition trouve, c’est de s’unir contre l’actuel chef d’Etat. Proposée par le candidat recalé et président du mouvement Générations et Peuples solidaires (GPS), Guillaume Soro, l’idée de s’unir pour battre Ouattara est fortement partagée par l’opposition. “Je me félicite de l’« unité d’action » proposée par le GPS et soutenue par le FPI contre le 3e mandat «inconstitutionnel et interdit » d’Alassane Ouattara. Le PDCI-RDA s’associe évidemment à cette démarche“, a déclaré Henri Konan Bédié.

Bédié étant le seul dont la candidature a été validée par le conseil constitutionnel parmi le trio Gbagbo-Soro-Bédié, il bénéficiera du soutien des leaders du FPI et GPS pour accomplir la mission de l’opposition, celle d’évincer ADO du fauteuil présidentiel. D’autres candidats à l’instar de Mamadou Koulibaly recalé pour faute de parrainage, pourraient se joindre à ce bloc qui est en gestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.