Patrice Talon, Nicéphore Soglo et Boni Yayi Photo: Présidence de la république

“C’est bien lui qui doit se ressaisir”, la cinglante réplique de Boni Yayi à Patrice Talon

A la suite de la publication de l’entretien accordé au magazine Jeune Afrique par le président Patrice Talon, l’ancien président Boni Yayi a réagi ce lundi 28 septembre 2020. Telle une réponse du berger à la bergère, Boni Yayi a répondu au souhait de Patrice Talon sur l’ancien président Nicéphore Soglo et lui.

Alors qu’il évoquait sa relation avec les anciens présidents Boni Yayi et Nicéphore Soglo, Patrice Talon souhaite que ces derniers se retirent de la scène politique et deviennent des derniers recours en cas de conflit.

A lire aussi : Bénin: Patrice Talon émet un souhait à propos de Boni Yayi et Nicéphore Soglo

“Quand à l’instar de Boni Yayi, on se comporte en compétiteur, alors qu’on n’est plus dans la compétition, il y a un problème. Et quand, tel le patriarche Soglo, on en vient à insulter en public le Chef de l’Etat en exercice de son propre pays, il y a de quoi s’inquiéter”, a affirmé Patrice Talon.

“C’est bien lui qui doit se ressaisir”

Une demande à laquelle Boni Yayi a répondu: “il souhaite  que Thomas  Boni YAYI et Nicéphore Dieu-Donné SOGLO retrouvent leur rang et qu’ils se ressaisissent”, fait-il remarquer avant de s’interroger. “Est-ce une menace de plus après tous les déboires contre ces derniers ? A nous de nous ressaisir ?”, demande t-il.

Selon Boni Yayi, c’est bien Patrice Talon qui “doit se ressaisir et accepter les contradictions constructives et la compétition”. Car dit-il, “nous sommes du côté du peuple. Le Bénin appartient à  nous tous.”, va-t-il répliquer.

Visibement très en colère contre les propos de Patrice Talon, Boni Yayi invite ses compatyriotes béninois à “apprécier la tonalité de ses propos à l’endroit de ses prédécesseurs dans la fonction qu’il  n’a  jamais respectés parce que encombrants pour lui”.

Mieux, l’ancien chef d’état de 2006 à 2016 évoque les valeurs africaines et les écritures saintes notamment l’épître de Jacques qui dit que « La langue d’un homme est souvent la cause première de sa propre ruine».

6 commentaires
  1. Yao Moïse dit

    Je crois que le Président Yayi n’a pas répondu au Président Talon. Le Président Talon veut de ses prédécesseurs anciens Présidents, des hommes vaillants et médiateurs de la gestion des conflits sociaux, politiques et ethniques. Le Président Yayi donne enfin raison à ce que le Président Talon avait évoqué. Des réactions du genre, n’encourage personne à venir s’approcher de vous pour recueillir vos avis. Nous savons tous que si une personne est opposé à vous sans chercher à s’approcher de vous pour connaître le pourquoi, et se mets en public rien pour déstabiliser votre pouvoir, il y a de quoi s’inquiéter.

    Yayi ne devrait pas réagir à tous.

  2. claude dit

    voila, ce qu’on dit? il sort les propos du contexte et vient jouer à la victime.

    Va t’asseoir quelque part pour qu’on vienne te consulter en cas de problème!

    Il sait pas qu”il a été président et n’est plus Béninois lambda?
    c’est fort sa.

    toujours en manque de sensations. Pauvre de lui

  3. Ulrich dit

    Le président actuel , n’aime pas la médiation , si non le clergé était il politique ? Un président qui n’écoute pas Dieu peut il écouter des enciens Présidents ? l’Esprit de Pharaon n’est pas celui de la sagesse,et il conduit à la ruine. Le président SOGLO n’avait il pas concouru pour son avènement au pouvoir ? Pourquoi c’est aujourd’hui qu’ils doivent se taire pour que le peuple soit sacrifié. Même Dieu a écouté la médiation de certains prophètes pour dissiper sa colère contre un peuple.

  4. Le Jeune Democrate dit

    Voilà ce qu’on disait, un docteur qui n’a rien compri des propos de TALON.
    TALON n’a rien dit de mal, celui qui dit ” retirez-vous de la scène politique afin d’être des personnes à consulter en cas de conflit politique, ethnique, religieux…etc ” a-t-il tort.
    En tout cas le français est deliquat et chacun le manipule en sa manière tel qu’il le comprenne voilà pourquoi je ne vais pas trop l’accuser.
    Moi le jeune democrate je ne cesserai jamais de faire des reproches à l’opposition entière, que cette opposition cesse de dire qu’elle est du côté du peuple, mais de quel peuple s’agit, celui que j’appartiens ou autre ?

  5. Yaou1971 dit

    Bien répliqué président Yayi. C’est quand son régime est aux abois qu’il sait que les anciens présidents sont à consulter. Lui qui n’écoute personne, ni le clergé ni la communauté internationale. Il n’a encore rien vu. Sa fin est pour bientôt.

  6. claude dit

    je lis les commentaires, il en a qui parle de clergé. de quel clergé parle -t-on?

    Le clergé n’est pas neutre. celui qui a pris position pour adjavon des le debut à cause de son argent?
    Arretez d’etre naif.
    c’est comme si vous n’etes pas au Bénin.

    Heureusement que ce n,’est pas le debat.
    Si c’est ce Yayi Boni, la soit disante opposition donne raison à AZANAI qui apparait plus lucide qu’eux tous reunis. ils font pas preuve d’intelligence.

    Je comprends yayi, la langue de moliere lui fait parfois dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.