Maurice Kamto @ Actu Cameroun

Cameroun: le MRC annonce l’arrestation de plusieurs centaines de manifestants

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) de l’opposant Maurice Kamto, a annoncé l’arrestation de plusieurs centaines de manifestants lors des protestations du mardi 22 septembre 2020.

Suite à l’appel à manifester lancé unanimement par le MRC avec certains mouvements et partis politiques, de nombreuses personnes ont rallié plusieurs villes de Douala mardi, pour exprimer leur ras-le-bol et réclamer le départ du président camerounais Paul Biya. Selon le MRC, plus de 500 manifestants ont été arrêtés par la police à Douala le 22 septembre 2020.

A lire Aussi : Cameroun: l’opposant Maurice Kamto met pression sur Paul Biya

A Yaoundé, les journalistes Lindovi Njio (Nouvelle Expression), Polycarpe Essomba (RFI) et un cameraman ont été arrêtés par les forces de l’ordre avant d’être libérés 48 heures après avoir été auditionnés. Face à ces arrestations, le Syndicat national des journalistes du Cameroun (Snjc), dénonce une menace contre la liberté de la presse.

« Une force puissante s’est levée ce 22 septembre. Elle doit continuer sa course jusqu’à l’atteinte des buts qu’elle poursuit, faute de quoi les marches pacifiques se poursuivront, pour appeler au départ du pouvoir de M. Paul BIYA et de son régime », a tweeté Maurice Kamto qui salue le courage des manifestants. Pour lui, les manifestations ont été un succès. Mais plusieurs observateurs pensent que ces manifestations ont été un échec cuisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.