Engin explosif @ Armée de Défense d'Israël

Burkina Faso: un bébé tué par un engin explosif à Tanwalbougou

Une femme et son bébé ont été tués samedi 26 septembre 2020, par un engin explosif à Tanwalbougou, au Burkina Faso.

Les drames se multiplient à Tanwalbougou, une commune située dans le département de Fada N’Gourma de la province du Gourma, dans la région de l’Est, au Burkina Faso. Après la mort de plusieurs soldats dans une embuscade fin juillet, une triste nouvelle a été annoncée ce week-end, dans cette même commune.

A lire Aussi : Burkina Faso: l’armée désamorce un obus dans un domicile à Tanwalbougou

En effet, une femme et son bébé, ont passé de vie à trépas samedi, suite à leur passage sur un engin explosif enfoui dans le sol. Il faut noter que l’insécurité grandissante, gagne du terrain dans cette commune de Tanwalbougou. Plusieurs personnes ont été tuées ou enlevées par des terroristes. C’est aussi une commune où, le conflit communautaire dicte sa loi.

Début septembre, l’armée burkinabé a découvert un obus et divers autres matériels au domicile d’un individu à Tanwalbougou, dans de nombreuses opérations qui ont été menées dans la semaine allant du 23 au 27 août 2020 pour la sécurisation du territoire, des personnes et des biens. D’autres engins explosifs improvisés ont été neutralisés par une unité du détachement mixte de Toeni, au cours d’une mission d’escorte lors de ses opérations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.