Direction Générale des Impôts

Bénin – Vol de 4 milliards aux impôts : panique à la DGI après l’audition des cadres

La Commission d’instruction de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a écouté plusieurs cadres de la Direction générale des impôts, dans le cadre de l’affaire de 4 milliards disparus des caisses de la structure. A la suite de cette audition, une panique a gagné la maison.

Des têtes vont tomber dans ce sulfureux dossier de vol de 4 milliards FCFA des caisses des impôts. Le principal mis en cause, Carlos Adohouannon, ex-régisseur à la Direction générale des impôts, arrêté à Dakar au Sénégal et extradé au Bénin, poursuit son chemin de croix devant la Criet en attendant son jugement.

A lire aussi : Bénin – DGI: des cadres écoutés par la Criet, après l’arrestation de Carlos Adohouannon

Dans ce sens, plusieurs cadres de la maison ont été écoutés par la Commission d’instruction de la Criet, mardi 22 septembre dernier. Il s’agit de l’adjoint au régisseur, le Directeur de la gestion des ressources, le chef service matériel et affaires financières et le Directeur adjoint des impôts.En plus de ces cadres, plusieurs fonctionnaires de la DGI sont en train d’être écoutés depuis le début de la semaine par la brigade économique et financière (BEF).

Psychose et panique s’installent progressivement puisqu’il est impensable qu’un seul individu puisse s’échapper avec 4 milliards FCFA. Il y a donc des soucis en vue pour les cadres impliqués dans ce rocambolesque vol à la Direction générale des impôts.

A lire aussi : Bénin: l’ex-régisseur de la DGI, Carlos Adohouannon, risque la prison à vie

A souligner que Carlos Adohouannon, considéré comme le cerveau du scandale financier, a quitté le Bénin le 20 septembre 2019. Son arrestation est intervenue à l’aéroport international Blaise Diagne de Dakar, lors d’un contrôle de passeports.

1 commentaire
  1. Noël AKPATA dit

    Dites nous d’où venait il et où allait il ? Votre recit serait complet comme ça

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.