Logo du parti Les Démocrates

Bénin : vague de démissions annoncée au sein du parti “Les Démocrates”

La nouvelle formation politique “Les démocrates”, toujours en attente de son “récépissé”, risque de ne jamais voir le jour. Certains membres du parti, qui s’insurgent contre les positionnements au sein du mouvement politique, ont annoncé leur démission.

En attendant l’obtention du fameux “récépissé” d’enregistrement au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Eric Houndété et ses compagnons politiques devront faire face aux démissions qui s’annoncent au sein de la nouvelle formation, « Les Démocrates ». Ce Samedi 26 Septembre 2020, plusieurs membres fondateurs du – futur – nouveau parti de l’opposition ont annoncé leur démission.

Selon nos informations, ils s’agit d’une centaine de personnes qui ont décidé claquer la porte du parti. Ces dissidents s’insurgent contre, entre autre, les différents positionnements au sein du mouvement.

Mais, des responsables de ladite formation évoquent une manipulation sociopolitique. ” Il n’y a aucune inquiétude. Il ne s’agit que d’un groupuscule qui s’agite. C’est des gens qui sont en mission.”, nous a confié, sous l’anonymat, un responsable du parti. Pour l’heure, “le bureau du parti n’a reçu aucune lettre de démission”, nous a confié un autre responsable du parti contacté par la rédaction de Bénin Web TV.

Le 29 juillet 2020, le parti « Les Démocrates » dont l’ancien président Boni Yayi est un des membres fondateurs, a déposé les documents nécessaires pour la déclaration de constitution du parti au MISP. Jusqu’à présent, le parti qui se veut être “l’opposition réelle à Patrice Talon”, selon les mots de son Président Éric Houndété, n’a toujours pas encore obtenu son “récépissé”. Ce fameux sésame qui a éliminé tous les partis de l’opposition lors des législatives d’avril 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.