Abdel Aziz Adjakpé @ E-Ben SLASH

Bénin – Présidentielle 2021: cette exhortation du Mojec Diaspora à Patrice Talon

Le Mouvement des jeunes pour l’égalité des chances (Mojec), section diaspora, a exhorté le président Patrice Talon à briguer un second mandat en 2021. La doléance a été faite à travers une lettre ouverte adressée au chef de l’Etat.

A la suite de plusieurs Béninois qui suscitent la candidature de Patrice Talon pour la présidentielle de 2021, le Mojec est entré dans la danse. Dans une correspondance signée du président du Mojec diaspora, Aziz Adjakpè, et reçue par les services compétents du palais de la Marina, le mouvement apprécie de forte et belle manière le bilan du président de la République à quelques mois de la fin de son premier mandat.

Poursuivre l’œuvre salvatrice entamée

Comblé par le bilan de Patrice Talon, le Mojec invite Patrice Talon à se représenter en 2021 à la présidentielle. “Au nom de la diaspora béninoise et de ceux qui croient en la rupture, et au nouveau départ pour un Bénin Révélé , nous aimerions vous faire appel pour un second mandat présidentiel afin de poursuivre l’œuvre salvatrice entamée.”, peut-on lire dans la lettre ouverte.

A en croire Aziz Adjakpé, Patrice Talon mérite un 2ème mandat pour avoir ravivé la flamme de l’espoir et redoré l’image du Bénin.“Vos projets ont permis à notre pays le Bénin d’être classé parmi les pays prometteurs d’Afrique. Et les récents classements faits par les institutions de Breeton Woods en sont assez édifiants”, a-t-il mis en exergue.

Quid du mandat unique promis par Talon?

Si Patrice Talon a droit à un second mandat présidentiel, comme l’indique la constitution qui prévoit un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois, en 2016 il avait promis faire un mandat. Selon Aziz Adjakpé, l’idée était d’instaurer le mandat unique. “Mais la classe politique a rejeté cette réforme rendant l’effectivité d’un mandat unique desuet”, va-t-il dénoncer.

C’est pourquoi, au regard du bilan, dit-il, élogieux de Patrice Talon, il estime que les projets titanesques lancés à travers le pays resteront inachevés avant la fin du premier quinquennat. “D’où  la nécessité de votre candidature en 2021 pour maintenir le CAP et dans le même temps pérenniser et consolider les acquis pour un Bénin bien construit”, a-t-il expliqué.

Comme pour lancer un pic à l’opposition, il poursuit: “Les radicaux, contre votre gouvernance devant le tribunal de leur conscience, savent ce qui les opposent réellement à votre personne”.

Toutefois, malgré les multiples appels pour un deuxième mandat, le président Patrice Talon reste silencieux. Ce qui brouille encore plus les pistes quant aux candidats à la présidentielle de 2021.

2 commentaires
  1. Dasding dit

    Patrice Talon à dit devant Dieu, les Mânes de nos ancêtres, et devant le peuple béninois qu’il fera un seul mandat.
    Donc ne venez pas avec votre Diaspora Kpayo nous embrouiller. Talon sortira à la fin de son mandat

  2. Gerard dit

    Écrivez des choses un peu intelligentes, Dasding !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.