Le village Gogbèdè sous l'eau Ph: ABP

Bénin – Montée des eaux du fleuve Niger: un lourd bilan humain et matériel

Le débordement du niveau de l’eau dans la partie septentrionale du Bénin a affecté plus de 8000 ménages, nous apprend l’agence nationale de la protection civile.

Selon cette structure d’alerte, en seulement deux mois de crue, plusieurs communes des départements du Nord-Bénin ont été envahies d’eau. Les dégâts occasionnés par ces inondations sont immenses.

A Lire aussi: Bénin: la montée des eaux du fleuve Niger fait des dégâts à Malanville

D’après les chiffres publiés par le directeur de l’Agence nationale de la protection civile, plus de 6000 sinistrés sont enregistrées et assistés par les autorités communales.

En ce qui concerne des pertes en vies humaines, l’Agence nationale de la protection civile avance des chiffres de 29 décès, dont 06 directement liés à l’inondation, en deux mois.

« Nous avons au total  6869 sinistrés dans les communes de Kandi, Karimama, et de Malanville. Nous avons six décès dus directement aux inondations. Nous avons 23 décès dus à l’eau, les décès causés par les chavirements de barque, les accidents lors des pêches », a affirmé le directeur de l’ANPC

Aristide Dago

Face à la situation, les autorités communales et locales multiplient les sensibilisation au niveau de leurs administrés et lancent des cris de détresse à l’endroit de l’Etat central, des organisations de la société civile intervenant dans l’assistance sociale et à toutes les personnes de bonne volonté susceptibles de voler au secours des sinistrés.

Les recommandations du ministère de l’intérieur

Pour éviter l’alourdissement des dégâts que peut générer cette inondation, Sacca Lafia invite les populations des localités concernées à observer les consignes ci-après:

  • respecter les mesures prises par les autorités politico-administratives;
  • éviter la surcharge des embarcations et respecter les textes régissant le transport fluvio-lagunaire, notamment le port de gilet de sauvetage;
  • dénoncer aux autorités locales tout comportement à risque;
  • appeler en cas de nécessité le numéro vert de la sécurité pour avoir de l’aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.