Logo du PRD, Parti du Renouveau Démocratique

Bénin : le PRD veut désormais être un soutien critique de Patrice Talon

L’université de vacance du parti du renouveau démocratique, ouvert le jeudi dernier,  prendra fin demain 19 Septembre 2020. En attendant les conclusions de cette assise, le parti s’annonce désormais comme un soutien critique.

Le parti du renouveau démocratique de Me Adrien Houngbédji reste membre de la mouvance au pouvoir ; mais un soutien critique. C’est du moins ce qui ressort du discours du numéro 1 de cette formation politique. Pour Me Adrien Houngbédji qui aborde cette université de vacances avec beaucoup d’optimisme, les assises de Porto Novo selon lui, annonce un retour en force du parti des « tchoco-tchoco ».

A Lire aussi;Le PRD a été exclu des élections par des jeux anti-démocratiques”, Gratien Ahouanmènou

A le croire, l’arc-en-ciel brillera encore dans le ciel politique béninois n’en déplaise à ceux qui ont prédit le contraire. A ceux qui ont annoncé une nouvelle saignée à l’issue des décisions qui seront prises à cette université de vacances, l’ancien président de l’assemblée nationale annonce plutôt une mutation possible dans les deux sens.

« A ceux qui prophétisent une nouvelle saignée au PRD, je leur répond ‘’oui’’, c’est possible. Mais nous recevrons aussi du sang neuf »

Adrien Houngbédji

Le PRD toujours dans la mouvance mais plus à tous les prix

Contrairement à la posture adoptée durant les quatre dernières années, le parti du renouveau démocratique qui a fait l’expérience de la fidélité à sens unique dans son soutien au pouvoir, annonce désormais changer de fusil d’épaule.

Le PRD continuera à soutenir le régime de la rupture dans sa politique de développement mais ne gardera plus silence quand il s’agira de mettre en garde contre des dérives, quand il s’agira de lancer des appels à la préservation de la paix, au respect des libertés et de l’Etat de droit.

2 commentaires
  1. Anonyme dit

    Dieu vous a créé opposant contentez-vous de ça grand maître HOUNGBEDJI

  2. Issa dit

    N’oubliez jamais que Dieu vous a créé opposant en politique mais contentez-vous ça.Dit-on que “le crayon de Dieu n’a pas de gomme”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.