Paul Hounkpè - SEN FCBE Ph: LNT

Bénin: “Il faut que l’argent parle moins dans l’organisation des élections”, Paul Hounkpè

La faramineuse somme exigée pour la caution des candidatures à la présidentielle n’enchante pas trop Paul Hounkpè, Secrétaire national exécutif du parti FCBE. Dans un entretien accordé à la Radio Nationale, il a exprimé des réserves par rapport à ce montant, fixé à 50 millions FCFA.

De 15 millions, la caution à l’élection présidentielle au Bénin est passée à 250 millions FCFA lors d’une première révision du Code électoral, avant de passer à 50 millions FCFA à l’occasion d’une deuxième relecture de la loi électorale. Malgré cette baisse drastique, Paul Hounkpè n’est pas très content. “Ce n’est tout de même pas petit. Nous pensons qu’il faut que l’argent parle moins dans l’organisation des élections”, a-t-il déclaré.

A lire aussi : Bénin – Chef de file de l’opposition: Paul Hounkpè manifeste son impatience

Le Secrétaire exécutif national de la FCBE ne s’oppose pas pour autant aux innovations du Code électoral. De façon générale, il estime qu’il faut expérimenter toutes les nouveautés apportées à la loi électorale, avant de songer à de nouvelles révisions. Après la présidentielle de 2021, Paul Hounkpè pourra donc militer pour une nouvelle réduction de la caution de candidature à l’élection présidentielle.

1 commentaire
  1. Yaou1971 dit

    Ce vulgaire opportuniste qui n’est que l’ombre de lui-même. Dans un pays sérieux et véritablement démocratique, des mafieux comme ce monsieur et ses sbires ne devraient pas nous distraire tel qu’ils le font. On est là et on verra la fin. Que Dieu nous garde en vie!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.