Logo du parti BR, Bloc Républicain, Photo: blocrepublicain.com

Bénin: des conseillers “traitres” au sein du BR à la Mairie d’Adja-Ouèrè selon Rufino d’Almeida

Rufino d’Almeida s’insurge contre la destitution de Karamath Fagbohoun de la tête de la Maire d’Adja-Ouèrè. Invité sur Canal 3 Bénin ce dimanche 27 septembre 2020, le Maire de Bohicon a dénoncé l’indiscipline de certains conseillers du Bloc Républicain (BR) qui ont favorisé la chute de leur camarade Karamath Fagbohoun.

Le jeudi 24 septembre dernier, Karamath Fagbohoun a perdu son fauteuil de Maire de la commune d’Adja-Ouèrè, face à Cyrille Adégbola de l’Union Progressiste (UP). Rufino d’Alemeida désapprouve la manière dont elle a été débarquée et dénonce une complicité au sein de leur parti. En effet, il s’est trouvé des conseillers de son propre camps qui ont fait bloc contre elle. Un acte que condamne fortement Rufino d’Almeida.

La manière dont elle a été débarquée de ce fauteuil, avec la complicité de certains militants BR, est totalement inacceptable. J’espère que rapidement, les dirigeants du parti vont prendre leurs responsabilités, et que ces militants qui n’ont pas respecté les règles du parti, auront le temps de le constater.

Rufino d’Alemeida

Bénin – Mairie d’Adja-Ouèrè: Karamath Fagbohoun éjectée, Cyrille Adégbola élu

Selon le Maire de Bohicon, lui aussi membre du BR, Karamath Fagbohoun avait le soutien du parti au plus haut niveau. Les conseillers BR qui ont voté contre elle, auraient donc fait preuve d’indiscipline en tournant dos à l’option de leur formation politique. Rufino d’Almeida espère que les dirigeants du parti prendront leurs responsabilités vis-à-vis de ces conseillers, afin que leur acte ne reste pas impuni.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.