Bénin – Covid-19: don d’équipements sanitaires des USA à l’hôpital d’instruction des armées

L’hôpital d’instruction des armées a reçu, le mardi 22 Septembre 2020, de la part de l’ambassade des Etats Unis d’Amérique, des dons de protection individuelle.

La réception des lots a été faite en présence du ministre délégué auprès du président de la République chargé de la Défense nationale et des officiers des Forces armées béninoises.

A Lire aussi: Bénin: 14 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés (2 294 au total)

Le lot de kits sanitaires reçu est composé de dispositifs de lavage des mains, du gel hydroalcoolique, des gants en latex, des pantalons et blouses à usage unique, des chemises d’hôpital à usage unique ainsi que des combinaisons à capuche jetables.

D’une valeur de 41,8 millions, le don bénéficié par l’hôpital d’instruction des armées vise à renforcer les capacités du centre hospitalier dans un contexte de crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

A en croire Patricia Mahoney, ambassadrice des Etats-Unis près le Bénin, le don est effectué sur financement du Service de l’aide extérieure humanitaire et civique en cas de catastrophe du département des États-Unis de la défense dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

« Ce sont désormais 20,5 milliards de dollars, soit onze milliards de francs Cfa, qui ont été attribués par diverses entités du gouvernement américain en faveur de la réponse mondiale à la pandémie», précise l’ambassadrice.

Reconnaissant à ce geste de générosité, Alain Fortuné Nouatin, ministre délégué de la défense nationale, rassure le donateur du bon usage qui sera fait de ce don.

Pour lui, ces lots de kits sanitaires sont d’une grande importance en raison des risques de contamination auxquels sont exposés les forces armées béninoises.

Les mesures de riposte

A compter du mardi 2 juin 2020, les lieux de culte sont autorisés à rouvrir pour recevoir les fidèles. Les responsables religieux doivent, cependant, veiller à y faire observer le port de masque, le lavage des mains et le respect de la distance de sécurité sanitaire d’un mètre minimum entre personnes.

Ils devront également, pour ceux qui en ont la pratique, prescrire la suspension du geste liturgique de paix ou des accolades pendant les célébrations.

Rappelons qu’à la date du 31 Août 2020, le Bénin a recensé un total de 2.194 cas confirmés, 1.793 guérisons et 40 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.