Reprise effective des classes sur fond de Covid-19 @gouvbenin

Bénin: reprise effective des classes sur fond de Covid-19

La rentrée scolaire a démarré sur toute l’étendue du territoire national ce lundi 28 septembre 2020. Contrairement aux années précédentes, les acteurs éducatifs devront se soumettre à la loi de la Covid-19, avec le respect des mesures barrières.

Le Ministre des enseignements secondaire, Technique et de la Formation professionnelle (MESTFP) a fait une tournée ce lundi pour constater l’effectivité de la reprise des classes dans les écoles. Mahougnon Kakpo et son équipe se sont rendus entre autres au CEG 1 d’Akpro-Missérété, CEG 1 Avrankou, CSPE Mandela et au LTC de Porto-Novo. En dehors des mesures classiques prises dans les écoles, la descente du Ministre Mahougnon Kakpo a consisté au contrôle des mesures barrières contre la Covid-19.

A lire aussi : Bénin – Rentrée 2020-2021: liste des aspirants à répartir dans les écoles primaires du Mono

En faisant le point de sa tournée, Mahougnon Kakpo a mis un accent particulier sur le respect des mesures barrières. Dans les établissements scolaires visités, il a pu constater que pour un début, les mesures sont respectées. “Dans ces établissements, le dispositif de lavage des mains est présent, pratiqué. Au niveau des classes, la distanciation est respectée entre les élèves. Nous avions donné les instructions pour qu’il n’y ait pas plus de 50 élèves par classe. Les élèves ont leurs masques, de même que les enseignants”, a-t-il déclaré.

La rentrée 2020-2021 en chiffres dans le secondaire

Pour cette nouvelle rentrée, on dénombre 877 établissements d’enseignement secondaire général, 41 établissements de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. 02 nouveaux établissements publics autorisés à ouvrir et 163 nouveaux établissements privés qui sont autorisés. “8000 nouveaux ouvrages ont été offerts aux directions départementales pour alimenter les bibliothèques des établissements”, a indiqué Marcellin Hounwanou, Directeur Adjoint de Cabinet du MESTFP, au micro de Frissons radio.

A lire aussi : Bénin: message de Patrice Talon en prélude à la nouvelle rentrée scolaire

Marcellin Hounwanou a également affirmé que, pour la rentrée 2020-2021, un peu plus de 26 milliards de FCFA seront consacrés à la gestion des aspirants contre 16 milliards de FCFA, l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.