@RFI

Bassin du lac Tchad: Boko Haram massacre plusieurs soldats tchadiens

Au moins une dizaine de soldats Tchadiens ont trouvé la mort jeudi au cours d’une attaque de Boko Haram dans la zone du lac Tchad, a annoncé samedi à l’AFP le secrétaire général de cette province.

Selon les informations, le groupe islamiste Boko Haram a été pris pour cible dans une de leurs bases militaires dans le bassin du lac Tchad. L’attaque a coûté la vie à une dizaine de soldats qui se rendaient à la base. Le SG de la province où a eu lieu l’attaque, Sadick Khatir, au cours de l’opération, “les éléments de l’armée tchadienne sont tombés dans une embuscade qui a provoqué la mort de dix soldats et fait sept blessés”

Selon Belga, « le porte-parole de l’armée, le colonel Azem Mbermandoa, n’a pas confirmé le bilan évoqué par les deux autres sources, mais a ajouté que l’armée tchadienne avait “détruit une base de Boko Haram, récupéré des armes et des munitions” ». Le bassin du lac Tchad est un des endroits les plus dangereux liés aux attaques terroristes sanglantes. La branche de Boko Haram affiliée à l’Etat Islamique est la plus active dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.