Des soldats du Burkina Faso s'entraînent près de Po en vue de participer à l'exercice Flintlock 2019, 17 février 2019. Image: US Army / Sgt. 1re classe Mary S. Katzenberger

Attaque contre un poste de gendarmerie au Burkina Faso

Les forces militaires burkinabé ont été la cible d’une attaque dans la nuit du dimanche au lundi, a rapporté l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Selon l’information de l’AIB, « la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Mangodara, dans la région des Cascades, a été attaquée dans la nuit du 20 au 21 septembre 2020 par des individus armés non identifiés ». La même source rapporte qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée dans l’un ou l’autre sens.

A lire aussi: Burkina Faso: un réseau de cybercriminel démantelé à Ouagadougou

Cependant, les forces de l’ordre ont déploré « un blessé léger dans leurs rangs et d’importants dégâts matériels », indique l’AIB. Mangodara est une commune rurale située dans le département de Mangodara, dont elle est le chef-lieu, de la province de Comoé dans la région des Cascades au Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.