@Togotopnews

Togo : longtemps dans le mutisme, Agbéyomé Kodjo refait surface

Le candidat malheureux à la présidentielle togolaise du 22 février dernier, Agbéyomé Kodjo, n’a pas l’intention de se laisser faire. Il continue tant bien que mal de revendiquer sa « victoire » à la consultation électorale.

Malgré le temps passé et les difficultés qui se présentent devant lui, le député et candidat à la dernière présidentielle au Togo, Agbéyomé Kodjo, martèle toujours qu’il est le président de la république « élu » par le peuple togolais. « Aucun chantage indécent, aucune intimidation, aucune menace n’auront raison de la légitimité issue des urnes le 22 février 2020. J’en suis le dépositaire », a déclaré Agbéyomé Kodjo, depuis son lieu d’exil. Il poursuit en mettant en garde ses détracteurs que, quel que soit ce qui se passera, il ne lâcherait jamais prise et continuerait de combattre face aux intimidations du régime de Faure Gnassingbé.

« Je défendrai la légitimité que me confère le libre choix des électrices et des électeurs togolais, choix distinctement exprimé sur ma candidature lors du scrutin présidentiel dernier. Je suis droit dans mes bottes », a-t-il déclaré. Notons qu’un mandat d’arrêt a été émis contre lui par la justice togolaise alors même que son immunité parlementaire a été levée plus tôt. Il est actuellement en exil mais personne ne sait exactement où.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.