gaetane
Olympique de Marseille

Rachat de l’Olympique de Marseille: Zinedine Zidane et Lionel Messi dans le viseur de Mourad Boudjellal

Dans un entretien accordé à La Provence, Mourad Boudjellal a annoncé qu’il revenait dans la danse, pour le projet du rachat de l’Olympique de Marseille; et ses ambitions demeurent intactes, voire démesurées.

Déjà plusieurs semaines que Mohamed Ayachi Ajroudi, accompagné par Mourad Boudjellal, tente de racheter l’Olympique de Marseille à Frank McCourt, mais sans succès. Alors qu’on croyait le dossier enterré, Boudjellal en a remis une couche.

PSG : Zidane sous le charme du duo Neymar-Mbappé

Interrogé par La Provence, Mourad Boudjellal est revenu à la charge, assurant que le rachat n’était « pas mort ». «Il faut réussir à attraper le cœur de Frank McCourt, explique-t-il. Il faut essayer de le convaincre qu’on n’est pas des méchants, qu’on a de bonnes intentions, qu’on peut peut-être être plus fort ensemble, qu’on peut donner du bonheur et faire de grandes choses pour la ville. »

Revenu au premier plan des négociations, l’ancien président du rugby club toulonnais assure qu’il est désormais « le seul qui pourrait parler de ce projet », sans préciser s’il a vraiment avancé. Mais Boudjellal affiche sa confiance, et estime que « ça se fera d’ici la fin de l’année, j’espère avant fin décembre. Mais il y aura des rebondissements ! Vous avez compris que ça allait être un feuilleton… », poursuit-il.

Boudjelall fait d’ailleurs montre d’une très grande ambition, évoquant même de très grands noms. «On va prendre un exemple, mais ce n’est pas du tout quelqu’un que je ferais venir à Marseille : Lionel Messi à l’OM, c’est cadeau. Son salaire serait amorti deux fois par rapport à un joueur moyen qui n’apporterait ni engouement ni produit nouveau. On n’a pas compris dans ce club qu’on peut amortir le recrutement de grands joueurs et même gagner de l’argent avec». De plus, Boudjellal estime que Zinedine Zidane a « un destin » à Marseille : «Il y a une personne qui a un destin ici. Et je pense qu’on n’échappe jamais à son destin. Zinedine Zidane ? Si demain je suis président de ce club, je ne sais pas s’il accepterait mais je dormirais devant sa porte. (…) Je ne pourrais pas ne pas essayer. Ça ne veut pas dire que j’y arriverais, mais je remuerais ciel et terre ! Quand tu es président de l’OM, il faut tout donner. Il y a un tel destin, une telle histoire à raconter».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.