Prince Harry @ © Getty Images

Prince Harry: ce contrôle positif à la cocaïne qui le met dans l’embarras

Le prince Harry a appris qu’un de ses amis proches, rencontré durant son service militaire s’est fait virer de l’armée britannique pour avoir été contrôlé positif à la drogue.

Le frère de William a été obligé de faire face au comportement inacceptable d’un membre de son entourage. Après les frasques de son adolescence, le prince Harry s’était engagé dans l’armée britannique pour aller représenter les couleurs du drapeau anglais en Afghanistan.

Lors de cette expériences de plusieurs années de lutte au front, Harry s’est fait amis avec plusieurs autres soldats dont Frankie O’Leary, un caporal qui fait toujours partie de ses plus proches amis. C’est même lui qui a escorté le duc de Sussex lors de son mariage avec Meghan Markle en mai 2018. Mais au fil du temps le prince Harry s’est retiré de ses fonctions de prince et militaire mais son ami Frankie O’Leary est quant à lui toujours engagé au sein de l’armée anglaise.

Selon Publics, chaque année, les soldats de l’armée britannique sont soumis à un test de dépistage de drogue. Mais l’année dernière, Frankie qui est très proche du prince Harry a été contrôlé positif à la cocaïne. Le Daily Mail souligne que trois autres de ses collègues ont également été contrôlés positifs, et tous ont été virés sur-le-champ. De son côté, Frankie O’Leary n’a pas pu surmonté la perte de son travail qu’il  « aimait tant ».

 Il reconnait également avoir commis une grave erreur. Dans un entretien il y a plus d’un an, il confiat que le prince Harry était « un homme de courage, d’honneur, honnête et gentil. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus