Nigéria: des hommes armés tuent un législateur et enlèvent sa femme

Des hommes armés non identifiés ont pris pour cible, jeudi, la maison du législateur, représentant la circonscription de Baraza Dass à l’Assemblée de l’État de Bauchi, Mante Baraza. Selon nos sources, le législateur a été tué et sa femme, enlevée.

Le législateur de Bauchi, Mante Baraza, n’est plus. Il a été tué dans une attaque attribuée à des hommes armés qui ont pris pour cible son domicile. Ces individus malintentionnés ont pris d’assaut la maison du législateur dans le village de Baraza jeudi soir et ont enlevé sa femme après avoir tué le fonctionnaire de l’Etat.

Mante Baraza a été enterré ce vendredi, selon les rites islamiques. Pour rappel, Mante Baraza avait été testé positif à la maladie du coronavirus qui fait de nombreuses victimes au Nigéria, et se rétablissait chez lui avant que ce drame ne vienne lui arracher la vie.

Depuis l’avènement de l’insurrection de Boko Haram au Nigéria, l’insécurité s’est installée dans plusieurs régions du pays, donnant libre cours à des actes de vandalisme, d’enlèvement et de massacre. Jeudi 30 juillet 2020, le convoi du gouverneur de Borno, Babagana Zulum, a été attaqué par Boko Haram à Bada, une ville située au nord de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus