Carla Bruni et Nicolas-Sarkozy @ parismatch

Nicolas Sarkozy : sa rage quand Carla Bruni a prêté son maillot de bain à Stéphane Bern

Le journaliste Stéphane Bern est un ami intime de Carla Bruni. Il y a quelques années, l’ex-première dame l’a même invité au Cap Nègre pour les vacances. Une situation confuse pour Nicolas Sarkozy, qui a du partager son intimité, notamment son maillot de bain, avec le journaliste.

Dans un portrait dévoilé en 2018, le magazine Vanity Fair a révélé une savoureuse anecdote sur le couple Sarkozy et Stéphane Bern. Très proche de Carla Bruni, Stéphane Bern avait été invité par la première dame de l’époque pour des vacances. Mais il a oublié d’emporter un maillot de bain et a dû utiliser celui de Nicolas Sarkozy, qui lui a été prêté par Carla Bruni.

Il s’agit, selon Gala, non pas d’un t-shirt ou d’un pull, mais d’un vêtement pour le moins intime. « L’histoire ne dit toutefois pas s’il s’agissait d’un slip de bain ou d’un caleçon. Heureusement, ce geste malheureux de Carla Bruni n’a, semble-t-il, eu aucune conséquence sur ses relations avec le journaliste », a expliqué le média.

La “grande fureur” de Nicolas Sarkozy

Un geste de générosité qui a provoqué “la grande fureur” du président d’alors. “Il connaît un peu le sort des premières dames. Après avoir organisé des galas de charité pour Anne-Aymone Giscard d’Estaing, interviewé Danielle Mitterrand, appris à Bernadette Chirac à s’incliner devant la reine d’Angleterre […] Il a conseillé Valérie Trierweiler, une vieille connaissance, pour ses premiers pas à l’Elysée.”, a raconté Vanity Fair.

Outre Carla Bruni, le journaliste Stéphane Bern a noué des liens, des plus solides, avec Brigitte Macron. “Elle est vraiment une femme d’exception. J’ai vu beaucoup de Premières dames, et intellectuellement, Mme Macron est vraiment à la hauteur. Elle se pose des questions que les autres, avant elle, ne se sont pas nécessairement posées… On parle ensemble de Chateaubriand, Flaubert, littérature, enseignement… On partage l’amour de l’histoire, du patrimoine et de la culture”, avait confié Stéphane Bern dans un entretien accordé au Point en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.