14 LEO DUBOIS (OL) - 11 MEMPHIS DEPAY (OL) - JOIE

Ligue des champions : l’OL peut-il réussir l’exploit ?

 
A moins d’un miracle, l’Olympique Lyonnais ne sera pas européen la saison prochaine. Après avoir perdu sa finale de Coupe de la Ligue face au Paris Saint-Germain (défaite aux tirs au but) , l’Olympique Lyonnais a quasiment dit adieu aux coupes d’Europe.

Sauf que les protégés de Jean-Michel Aulas ont encore un infime espoir d’être européen la saison prochaine; il faut avouer que cela va être difficile, car ils devront remporter la Ligue des Champions. Mission difficile, mais pas impossible quand on prend en considération le nouveau format de la compétition. La première étape est pour ce vendredi au Juventus Stadium.


Quand on demande à Bruno Guimares s’il croyait aux chances lyonnaises pour remporter la plus prestigieuse compétition européenne, le milieu de terrain brésilien n’hésite pas : “L’OL peut le faire”. Et il a raison d’y croire. L’équipe dirigée par Rudy Garcia est en ballottage favorable après sa courte victoire au match aller au Groupama Stadium face à la Juventus de Cristiano Ronaldo et compagnie. Pour ce match retour qui sera diffusé sur Zebet, l’OL sera dans la peau de l’outsider. Un outsider qui sait jouer face au gros. Les grosses écuries européennes ne représentent pas un gros problème pour Lyon. En effet, sur ses cinq derniers matchs européens face à des tops équipes, l’OL n’a perdu qu’une fois (contre le Barça en 8e de final retour) pour deux victoires (contre Manchester City et contre la Juve) et deux matchs nuls (face à la Manchester City et au Barça). Il faut donc dire que les coéquipiers de Memphis Depay savent se surpasser dans les grands moments. D’ailleurs, l’OL a récupéré, grâce à la crise sanitaire, son néerlandais, son atout offensif numéro 1.


Houssem Aouar, Memphis Depay, l’OL a les ressources


L’OL avait déjà réussi à battre la Juventus sans Memphis Depay, mais avec un Houssem Aouar de gala. Pour cette manche retour, les rhodaniens auront non seulement le petit milieu de terrain français, mais également leur détonateur néerlandais. Ajouté à cela, des joueurs de qualité tels que Bruno Guimares, Moussa Dembele, Anthony Lopes, Maxwell Cornet (l’Ivoirien adore d’ailleurs les gros matchs), Rudy Garcia a de quoi rivaliser avec n’importe quelle équipe européenne sur un match. Malgré le départ de Lucas Tousart (qui avait fait une belle prestation au match aller), l’OL a toujours de quoi vaincre la Juve ou tout au moins un nul qualificatif à Turin. En plus, cette équipe de la Juventus ne fait plus peur à personne comme le pensait certains amateurs de paris en ligne sur 6bet.


Une vieille dame fébrile


Cristiano Ronaldo, Paolo Dybala, Gonzalo Higuian, Giorgio Chiellini, Leonardo Bonucci, Miralem Pjanic, Blaise Matuidi, etc. La Juventus a une pléthore d’individualités. Néanmoins, il faut dire que le rassemblement de ces individualités ne constitue pas une équipe, c’est que les bianconneri n’ont pas un fond de jeu clairement défini. Maurizio Sarri n’a pas réussi à donner une identité de jeu à son équipe. Finalement, elle ne gagne que sur des exploits de ses joueurs offensifs ou grâce à des penaltys. Ou simplement, la Juve finit par perdre face à des équipes plus faibles comme ce fut le cas lors des derniers matchs de championnat (défaite face au Milan, défaite face à Cagliari, défaite face à la Roma). La Juventus est donc prenable et l’OL devrait en profiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus