@Les Crises

La Russie déploie des systèmes de missiles anti-aériens en Libye

La Russie a déployé des systèmes de missiles anti-aériens en Libye dans le cadre de son aide à l’armée nationale libyenne (ANL) de Khalifa Haftar.

La Russie continue de renforcer son soutien militaire à l’armée du maréchal Khalifa Haftar en Libye, qui mène une guerre contre le gouvernement d’accord national (GNA) de Tripoli, reconnu par l’ONU. Selon Forbes, début août, la Russie est probablement passée aux systèmes de missiles anti-aériens S-300 ou à la version modernisée du S-400 en Libye, les plaçant près de la ville portuaire de Ras Lanuf. Cette ville reste le fort-poste des forces de Haftar après qu’ils ont été vaincus dans la bataille pour la capitale et se sont retirés après l’intervention de l’armée turque.

Sur des photos publiées sur les réseaux sociaux, des experts militaires ont identifié le lanceur S-300 et son radar 96L6E. Le radar est également utilisé dans les derniers systèmes de défense aérienne S-400 Triumph. War Zone writes écrit que les systèmes de défense aérienne auraient pu être livrés à la Libye par l’avion-cargo An-124 qui a volé de Mozdok à la base aérienne libyenne Al-Khadim, le 3 août. L’Il-76 traditionnel, utilisé par le ministère de la Défense et des entreprises privées, ne peut pas transporter ces systèmes. Cela nécessite un avion de transport militaire lourd tel que l’An-124. Un An-124 a également été utilisé pour livrer des composants S-400 à la Turquie. Les systèmes russes seraient déployés à Ras Lanuf, un terminal-clé par lequel le pétrole libyen est exporté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus