Emmanuel Macron, président français @Le Dauphiné Libéré

La France renonce à ratifier “en l’état” l’accord d’extradition avec Hong Kong

La France renonce à ratifier l’accord d’extradition avec Hong Kong en raison de l’imposition par la Chine d’une loi de sécurité controversée dans l’ancienne colonie britannique, a annoncé lundi la diplomatie française.

A la lumière des derniers développements, la France ne procédera pas en l’état à la ratification de l’accord d’extradition signé le 4 mai 2017 entre la France et la Région administrative spéciale de Hong Kong“, a déclaré la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

Ce faisant, Paris affiche son mécontentement au sujet de la loi de sécurité nationale imposée par le régime communiste à Hong Kong. Avant Paris, Berlin avait annoncé en week-end de suspendre son accord avec le territoire semi-autonome.

Dans la foulée, la Chine a suspendu l’accord d’extradition de Hong Kong avec le Royaume-Uni, l’Australie et le Canada pour immixtion dans ses affaires intérieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus