@Paris Match

Hiroshima : « nous devons tirer les leçons de cet événement odieux », Recep Tayyip Erdoğan

Le bombardement atomique d’Hiroshima à la fin de la Seconde Guerre mondiale devrait renforcer la détermination du monde à ne pas répéter les erreurs, a déclaré le président turc dans un message à un service commémoratif marquant le 75e anniversaire du bombardement de la ville japonaise.

Le service a eu lieu au Peace Memorial Park de Tokyo pour les centaines de milliers de personnes qui ont perdu la vie et ont été touchées par les bombardements américains le 6 août 1945. “Je partage mes condoléances avec le peuple japonais, et en particulier avec ceux qui essaient d’endiguer leur douleur pendant 75 ans, ayant perdu des êtres chers”, a déclaré Recep Tayyip Erdoğan, qualifiant l’attaque à la bombe nucléaire de l’un des jours les plus sombres de l’histoire.

“Nous devons tirer les leçons de cet événement odieux. Comme il est gravé sur la plaque du parc commémoratif, cette journée devrait marquer notre détermination à ne pas répéter les erreurs du passé”, a-t-il ajouté. Le bombardement de la ville d’Hiroshima a tué entre 40 000 et 240 000, selon qu’on suit les rapports américains et japonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus