Niger : six Français tués par des hommes armés @ France Bleu

Français tués au Niger: des « pistes sérieuses » et un suspect arrêté

Un suspect a été arrêté et des « pistes sérieuses », découvertes, après l’assassinat, au Niger, de huit personnes, dont six humanitaires français, le 9 août, par des hommes armés à 60 km de la capitale, Niamey.

Des jeunes humanitaires français de l’ONG ACTED, dont deux hommes et quatre femmes, ont été assassinés le 9 août avec leur chauffeur et leur guide nigériens, alors qu’ils visitaient la réserve de girafes de Kouré, à 60 km au sud-est de la capitale, Niamey, au Niger. Un suspect a été arrêté dans le cadre de l’enquête suite à l’attaque, annonce le ministre nigérien de l’Intérieur, Alkache Alhada, qui affirme que les enquêteurs détiennent « des pistes sérieuses ».

« Pour l’instant, un suspect est entre les mains du Service central de lutte contre le terrorisme (du Niger) et des investigations continuent. On est en train d’exploiter un certain nombre de matériels, dont il dispose et qu’il a pu utiliser », a déclaré, mardi soir, le ministre, Alkache Alhada, dans un entretien à l’Agence France-Presse. « Nous sommes actuellement sur des pistes sérieuses, des pistes qui peuvent nous conduire aux auteurs de ces actes. (…) Nous avons certaines informations qui nous donnent des indications sur de probables acteurs de ces crimes horribles (…) et nous pensons que ça va nous mener à des résultats positifs », a-t-il poursuivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.