Crise au Mali - Fort de Brégançon : Emmanuel Macron et Angela Merkel sur la même longueur d'onde © Closer

Crise au Mali: “La puissance militaire sans chemin démocratique est contre-productive”, Emmanuel Macron et Angela Merkel

Le président français Emmanuel Macron a reçu, Jeudi 20 août 2020, la chancelière allemande Angela Merkel dans la résidence de vacances au fort de Brégançon. L’objet de la rencontre a été les grands dossiers internationaux, à savoir, la Covid-19, le Liban, le Bélarus, et la crise au Mali.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a été reçue ce jeudi 20 août par Emmanuel Macron au Fort de Brégançon. Il a été question de la crise politique en Biélorussie et du coup d’Etat au Mali, mais aussi et surtout de “Europe”. Les deux dirigeants ont également abordé la question de la pandémie qui perdure.

Concernant la crise au Mali, Emmanuel Macron a fermement condamné le putsch. Les conseillers du président français ont indiqué que l’objectif, partagé par la chancelière, est de « soutenir les aspirations souveraines et démocratiques du peuple malien », et de promouvoir un retour à l’Etat de droit. L’Elysée insiste que la réponse ne sera pas une montée en puissance militaire, mais une coordination pour « parler le même langage » au Conseil de sécurité de l’ONU et avec les partenaires africains, comme la CEDEAO. Emmanuel Macron est notamment en contact avec Mahamadou Issoufou, président du Niger, et Mohammed VI, roi du Maroc. Il devrait s’entretenir prochainement avec son homologue algérien.

Lors de la conférence de presse conjointe, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont condamné le coud d’Etat. “Nous avons clairement condamné un coup d’État militaire contre un président démocratiquement élu par son peuple”, a déclaré Emmanuel Macron sur le Mali. “La puissance militaire sans chemin démocratique est contre-productive, car elle ne mène qu’à l’escalade”, a affirmé le président de la République, appelant la junte militaire à rendre le pouvoir aux civils.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.