Manifestation festive (image d’illustration)

Covid-19 au Bénin: interdiction des manifestions festives à Porto-Novo

Les manifestations à caractère festif sont interdites dans la ville de Porto-Novo. C’est une mesure prise par arrêté municipale, en raison de la pandémie de la Covid-19.

Pour limiter la propagation de la Covid-19, Charlemagne Yankoty, Maire de la ville de Porto-Novo suspend toutes manifestions à caractère festif dans la ville capitale. “Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, toutes les manifestations à caractère festif sont interdites dans la ville de Porto-Novo”, lit-on à l’article 1er de l’arrêté.

L’article 2 du même arrêté précise que les contrevenants à l’observance stricte de cette disposition seront épinglés et subiront la rigueur de la loi. Au delà de la lutte contre la Covid-19, cette interdiction permettra de rendre la ville un peu calme, quand on sait qu’elle est réputée pour les manifestations festives.

Charlemagne Yankoty dans la même logique que le gouvernement

L’arrêté du Maire de la ville de Porto-Novo s’inscrit dans la logique des mesures restrictives prises par le gouvernement dans le cadre de la riposte contre la Covid-19. En effet, jusqu’à nouvel ordre, les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits sur toute l’étendue du territoire.

Les manifestations festives étant de nature à rassembler des foules constituent des vecteurs de propagation du virus. C’est donc à juste titre qu’elles sont interdites pour limiter la propagation de ce virus qui a déjà fait 38 morts au Bénin, avec 1 914 cas confirmés au total.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus