Pascal Affi Nguessan, ancien premier ministre [email protected]

Côte d’Ivoire: “Si Laurent Gbagbo est candidat, je me rangerai derrière lui”, Affi N’guessan

Le président de la branche légale du Front populaire (FPI), Pascal Affi N’guessan, s’est prononcé ce jeudi pour le compte de la présidentielle du 31 octobre prochain. Sur France 24, l’ex-premier ministre a réaffirmé qu’il se rangerait derrière la candidature de Laurent Gbagbo si ce dernier arrivait à se présenter.

A trois mois de la présidentielle en Côte d’Ivoire, Pascal Affi N’guessan, déclaré candidat à la prochaine joute électorale, a réaffirmé son attachement au Front populaire ivoirien. Malgré les divisions au sein du parti de la gauche, l’ancien premier ministre dit être prêt à céder sa place au fondateur du parti, si ce dernier arrivait faire acte de candidature.

“Si le président Laurent Gbagbo est candidat, je suis prêt à me ranger derrière lui”, pour l’intérêt général et pour la restauration du parti, a déclaré Pascal Affi N’guessan sur la chaîne française. Depuis Bruxelles, Laurent Gbagbo a été choisi par la branche des Gbor (Gbagbo ou rien) comme candidat du parti. Mais suite à sa radiation de la liste électorale, il est de plus en plus évident que le natif de Gagnoa ne pourra plus briguer la magistrature suprême.

Après l’entame des discussions entre les deux branches pour la réunification, Affi n’guessan a claqué la porte aux Gbor en raison des discussions de l’accord politique entre le PDCI et le FPI, dont il n’a pas été associé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.