Alassane Ouattara, président [email protected]

Côte d’Ivoire: l’opposition appelle Ouattara à renoncer à son ambition de briguer un 3e mandat

En conférence de presse ce mercredi 12 août 2020, les partis et groupements de l’opposition en Côte d’Ivoire, ont demandé à Alassane Ouattara de renoncer à son ambition de briguer un troisième mandat.

Les partis et groupements politiques de l’opposition ivoirienne ont organisé une conférence de presse à l’issue de laquelle ils ont partagé ce mercredi, leur analyse et position sur les derniers développements de la situation sociopolitique de la Côte d’Ivoire. Dans la déclaration liminaire lue par Daniel Aka Ahizi, président du Pit, l’opposition ivoirienne s’est notamment appesantie sur la candidature du président Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre pour briguer un 3e mandat. Elle a appelé le chef de l’Etat à renoncer à son ambition de briguer un troisième mandat.

“La déclaration de sa candidature pour un troisième mandat illégal, au regard de la Constitution, irrite les populations qui manifestent depuis quelques jours dans les rues d’Abidjan et de certaines villes de l’intérieur du pays. Cette situation pourrait déboucher sur une crise d’une gravité exceptionnelle, si M. OUATTARA persiste dans cette voie d’illégalité”, ont-ils déclaré, soutenant que le président Alassane Ouattara ne peut briguer un troisième mandat au regard des dispositions de l’article 183 de ladite Constitution.

Violation de la constitution

En annonçant sa candidature pour un 3e mandat, Alassane Ouattara “viole”, selon l’opposition ivoirienne, “de façon flagrante, la Constitution dont il est sensé être le garant ; et manque ainsi à son serment de protéger la Constitution, la loi fondamentale” du pays. Aussi, précise l’opposition, “Ouattara n’est plus digne de confiance dès lors qu’il renonce à la parole donnée et manque de considération pour le peuple de Côte d’Ivoire à qui il a servi un mépris souverain le 06 août 2020, lors de son adresse à la Nation”.

Appel à une contre-manifestation

Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, le président de l’Union de la jeunesse du Rhdp (Uj-Rhdp), Dah Sansan, a invité les jeunes du parti houphouëtiste à une manifestation dans toute la Côte d’Ivoire, jeudi 13 août, pour défendre la candidature d’Alassane Ouattara, en réaction à la marche annoncée par la jeunesse de l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus