Laurent Gbagbo, ex-président de la Côte d'[email protected]

Côte d’Ivoire – Liste électorale: la CEI rejette les recours de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro

La Commission Électorale Indépendante (CEI) de la Côte d’Ivoire a rejeté les recours pour la réintégration sur la liste électorale de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, et de l’ancien président du parlement, Guillaume Soro.

Le 18 août 2020, la Commission Électorale Indépendante a publié la liste électorale en vue de la présidentielle du 31 octobre 2020. Mais force est de constater que les noms de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, et l’ex-chef rebelle, Guillaume Soro, n’y figurent pas. Ces derniers ont alors saisi la CEI par un recours pour leur réintégration; mais malheureusement, ils n’ont pas eu gain de cause.

A lire Aussi: Côte d’Ivoire – Purge à la CEI: après Gbagbo et Blé Goudé, le tour de Guillaume Soro?

En effet, la Commission Électorale Indépendante de la Côte d’Ivoire a rejeté le recours pour leur réintégration sur la liste électorale. « Toute personne condamnée pour un délit ou un crime à une privation de ses droits civiques était rayée des listes lors de la révision », avait expliqué Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, le président de la CEI.

Acquitté et en liberté conditionnelle à Bruxelles, Laurent Gbagbo a été condamné en appel à 20 ans de prison, en juillet dernier, pour le saccage de la Beceao. Récemment, Guillaume Soro a lui aussi été condamné à 20 ans de prison pour détournement de deniers publics et blanchiment de capitaux. Notons que le FPI de Laurent Gbagbo et le GPS de Guillaume Soro entendent épuiser toutes les voies de recours pour la réintégration des deux leaders sur la liste électorale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.