@connectionivoirienne.net

Côte d’Ivoire : affrontements entre la police et des manifestants pro-Gbagbo

Le nom de l’ancien président de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo a été retiré de la liste électorale publiée par la commission électorale indépendante (CEI). Cette situation a fait des mécontents qui l’ont manifesté.

Pour manifester leur mécontentement face au retrait de Gbagbo de la liste électorale, les partisans de l’ancien président ont organisé des rassemblements et sont sortis dans les rues pour manifester. Jeudi, alors qu’ils entamaient un rassemblement pacifique spontané dans le but de demander le rétablissement de Gbagbo dans ses droits en tant que citoyens ivoiriens,  ils se sont heurtés à la police. Les forces de l’ordre de Côte d’Ivoire ont dispersé les manifestants à l’aide de gaz lacrymogène car, selon les responsables, le mouvement n’était pas autorisé par les autorités compétentes.

Selon un rapport des média ivoiriens, ces événements ont fortement perturbé la circulation occasionnant de longs embouteillages par endroits. Notons que la CEI a indiqué que le retrait de Gbagbo de la liste électorale est arrivé du fait d’une condamnation par la justice ivoirienne. Une situation qui survient à quelques mois seulement de la présidentielle à laquelle les observateurs pensent que Laurent Gbagbo participera en tant que candidat. Ils soutiennent que son retrait est fait afin de l’empêcher de concourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus