@Africa Check

Côte d’Ivoire – 3e mandat: les manifestations commencent à faires des victimes

Les manifestations contre le troisième mandat du président de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, se sont poursuivies lundi 10 août 2020 et une personne a été grièvement blessée à Dabou, rapporte le site d’information local Yeclo.

Lundi, plusieurs jeunes ont pris d’assaut l’artère principale de la ville de Dabou, dans la Région des grands ponts près d’Abidjan, dans le but d’exprimer leur opposition à une nouvelle candidature d’Alassane Ouattara à l’élection présidentielle d’octobre prochain. Chants, pancartes, sifflets et autres, tous les moyens sont bons pour se faire entendre. Mais le remue-ménage n’a pas duré longtemps car le mouvement a rencontré sur son chemin, les forces de sécurités ivoiriennes qui ne se sont pas fait prier pour faire leur job.

La police a immédiatement pris les dispositions pour disperser les manifestants. Alors qu’à la base, elle encadrait les marcheurs. Les médias rapportent que le mouvement d’humeur a finalement dégénéré et la police a fait usage de tirs de gaz lacrymogène pour ramener l’ordre. Citant les leaders de la manifestation, Yeclo rapporte que dans la débandade, un jeune a été pris à partie par les forces de l’ordre qui l’auraient copieusement tabassé. L’homme serait gravement blessé et dans un état critique à l’hôpital. Notons que le président Alassane Ouattara a annoncé sa candidature pour un troisième mandat, ce qui a suscité des indignations dans le pays des éléphants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus