Categories: Afrique - Société

Coronavirus : Madagascar limoge son ministre de la santé

Le ministre malgache de la santé, le Pr Ahmad Ahmad, a été remplacé, jeudi, à la suite d’un remaniement ministériel. L’homme fait les frais de sa décision de demander une aide extérieure dans la lutte contre la Covid-19.

Le ministre malgache de la santé, le Pr Ahmad Ahmad, a été limogé, jeudi, à la suite d’un conseil des ministres dirigé par le président, Andry Rajoelina. Un renvoi qui intervient, un mois après qu’il s’est vu refuser de demander une aide extérieure dans la lutte contre le coronavirus. En effet, le 20 juillet, le ministre avait adressé un courrier à la communauté international dans lequel il appelait les agences internationales à fournir son pays en matériel de protection et respirateurs. Le professeur avait aussi fait part de ses inquiétudes concernant la “flambé des cas” et la “multiplication des formes sévères de la maladie” sur la grande île.


A lire aussi : Coronavirus : près de 51 000 cas confirmés au Nigéria

La lettre, rendue publique par la presse et relayée sur les réseaux sociaux, avait été aussitôt condamnée par le porte-parole du gouvernement malgache, Lalatiana Andriatongarivo, qui parle d’une initiative “personnelle” du ministre de la santé. Pour la succession du Pr Ahmad Ahmad, l’ancien directeur général de l’hôpital Manara Penitra d’Andohatapenaka, Jean-Louis Rakotovao, est choisi pour poursuivre l’oeuvre de son prédécesseur.


A lire aussi : Coronavirus au Nigéria : le bilan de la pandémie ce 20 août

Le Madagascar a fait l’objet d’une flambée des cas de coronavirus en juillet, malgré une campagne officielle pour promouvoir une boisson controversée, à base de plantes, présentée comme un remède contre le virus. La boisson, nommée Covid-Organics, a été largement distribuée sur la grande île et vendue dans plusieurs autres pays, principalement en Afrique. L’Organisation mondiale de la santé a averti qu’il n’y avait eu aucune étude scientifique publiée pour valider les allégations concernant la boisson, et les scientifiques traditionnels ont même souligné les risques potentiels liés aux remèdes non testés. A ce jour, Madagascar compte 14  009 cas confirmés de coronavirus, pour 173 décès et 12 767 guéris.

Publié par
Tags: coronavirus

Ce site utilise des Cookies pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur.