An employee (R) of a pharmacy limits the access of people as a precautionary measure against the new coronavirus, COVID-19, in Buenos Aires, on March 16, 2020. (Photo by Ronaldo SCHEMIDT / AFP)

Coronavirus: les Argentins priés de rester chez eux

Le président argentin Alberto Fernandez a demandé à ses administrés de rester chez eux en raison de la propagation de la pandémie du coronavirus.

La maladie du coronavirus continue de se propager dans les quatre coins du monde. En Argentine, le taux de la propagation double chaque 24 heures et inquiète les autorités à divers niveaux. Face à cette situation, le président Alberto Fernandez est monté au créneau samedi 1er août, appelant les Argentins à rester chez eux afin de lutter contre la prolifération du virus.

“Tous les 24 jours, le nombre de morts double, et nous devons en tenir compte”, a déclaré le président à la radio “El Destape” basée à Buenos Aires, ajoutant que la quarantaine, qui a débuté le 20 mars, a toutefois réussi à laisser au pays le temps de se préparer à un plus grand nombre de cas, mais que la population doit rester prudente.

“Le seul moyen d’éviter les infections est de rester chez soi. Il n’y a pas d’autre moyen, car lorsque la circulation augmente, les infections se multiplient”, a expliqué le président argentin qui a indiqué que le gouvernement a un plan pour réactiver l’économie du pays après la pandémie.

L’un des pays les plus touchés par la covid-19 en Afrique, l’Argentine compte à ce jour, plus de 201 906 cas de contamination avec 89 013 guéris et 3 648 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus