Congo: 06 Béninois incarcérés pour trafic d’enfants

06 ressortissants béninois sont dans les griffes de la justice congolaise pour trafic d’enfants. Un an après leur incarcération, leur procès a été ouvert cette semaine, afin qu’ils soient fixés sur leur sort.

06 Béninois ont été mis aux arrêts au Congo pour trafic d’enfants. Après un an passé en prison, ils sont envoyés devant la justice pour répondre de leurs actes. A la barre, les accusés ont tenté de justifier leur forfait. Ils disent ignorer que faire venir ces enfants mineurs au Congo était une infraction. Sinon dans le fond, leurs actions avaient simplement pour but d’aider les enfants et leurs parents restés au pays. En effet, une fois convoyés vers le Congo, les enfants devraient être initiés au commerce, activités dans lesquelles exercent les accusés.

Malheureusement pour eux, ils sont accusés de trafic d’enfants, car leurs actes sont une infraction prévue et punie par la loi n°22-2019 du 17 juin 2019 portant lutte contre la traite des personnes en République du Congo. Selon Benoît Bingoubi, le dossier est à l’étape l’instruction. “C’est au regard des éléments de l’instruction que l’on pourrait dire s’ils peuvent être retenus dans les liens de la prévention ou non”, a-t-il déclaré au micro de Vox Tv.

Les enfants en attente de rapatriement

Les enfants victimes de trafic sont une dizaine. En attendant d’être rapatriés vers leur pays d’origine, ils sont placés dans un orphelinat. Depuis le début de l’affaire, ils sont sous la protection du Ministère des affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité.

Il faut signaler que les 06 Béninois accusés ne sont pas en situation régulière au Congo. Les investigations ont montré qu’ils étaient sans cartes de séjour et sans cartes de commerce. Le procès a été suspendu pour être repris après la mise à disponibilité des rapports de l’enquête de moralité.

1 commentaire
  1. lemasQjaunes dit

    tien les jeunes qui viennes de perdres la vie au niger ……c etait pas encore une histoire de trafic d enfants ?….

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus