Des militaires dans le [email protected] Cameroun

Cameroun: l’ONU condamne l’attaque contre un camp de déplacés dans l’Extrême-Nord

Le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a fermement condamné ce mardi, l’attaque contre un camp de déplacés dans l’Extrême-Nord qui a fait au moins 19 morts.

Le HCR condamne fermement une (…) attaque brutale contre un site hébergeant 800 personnes déplacées à l’intérieur du pays, dans le village de Nguetchewe, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun“, a écrit l’agence humanitaire dans un communiqué.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une “attaque terroriste doublée d’attentats-kamikazes” à Nguetchewe, a fait “19 morts civils, dont deux kamikazes” et “16 blessés”, avait auparavant annoncé le ministère de la Défense camerounais dans un communiqué. Cette attaque intervient alors que les Nations Unies accentuent la pression sur Yaoundé pour obtenir un cessez-le-feu avec les séparatistes ambazoniens.

Née en 2009 dans le Nord-Est du Nigeria, l’insurrection Boko Haram s’est propagée au Cameroun, au Niger et au Tchad. Depuis cette date, plus de 36.000 personnes (principalement au Nigeria) sont mortes dans ses attaques, et 3 millions ont dû fuir leur domicile, selon l’ONU.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus