@Les Echos

Burkina Faso: une attaque fait plus de 20 morts dans l’Est du pays

Au Burkina Faso, plus de vingt (20) personnes ont été tuées vendredi, dans une attaque perpétrée par des hommes armés non-identifiés dans l’Est du pays.

Vendredi 07 août 2020, des assaillants ont fait irruption dans le marché de bétail de Namoungou, à une trentaine de kilomètres de Fada N’Gourma, tirant plusieurs balles sur les populations. ” Ce jour vendredi 7 août 2020, vers 12h (GMT et locales), des individus armés non identifiés ont fait irruption dans le marché de bétail de Namoungou, village de la commune de Fada N’Gourma et se sont attaqués aux populations“, indique un communiqué signé du gouverneur de l’est, colonel Saidou T. P. Sanou. 

Selon le communiqué, qui précise qu’une opération de ratissage est en cours dans la zone, le bilan provisoire fait état d’une vingtaine de personnes tuées et de nombreux blessés. Notons que le marché de bétail de Namoungou est le seul marché encore ouvert dans la région de l’Est. Tout les autres marchés ont été fermés en raison des attaques terroristes ou des menaces.

Couvre-feu prorogé

Le couvre-feu instauré pour lutter contre le terrorisme dans la région de l’Est au Burkina Faso, a été prorogé de deux mois supplémentaires, par le colonel Saidou Sanou. Le couvre-feu s’étend désormais du dimanche 2 août au vendredi 2 octobre 2020. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus