Burkina Faso – Présidentielle: le chef de l’opposition Zephirin Diabre accepte l’investiture de son parti

Le chef de l’opposition burkinabé, Zephirin Diabre, a annoncé sa candidature à la présidentielle en promettant samedi un « vrai changement » dans le pays frappé par l’insurrection, rapporte le Sunday Time.

Après avoir été choisi comme candidat de son parti pour le compte de la présidentielle de novembre prochain, Diabre sera un challenger de taille dans cette course à la magistrature suprême du Burkina Faso. Politicien chevronné, il est arrivé deuxième avec près de 30% des voix lors du scrutin présidentiel de 2015, remporté par Roch Marc Christian Kabore. Kabore s’est proposé pour un nouveau mandat après cinq ans d’insurrection djihadiste dans la nation ouest-africaine, malgré les critiques croissantes, selon lesquelles il n’a pas réussi à faire face à la menace.

« Je jure solennellement ici et maintenant d’investir mon nom, mon corps et mon âme dans la lutte pour la renaissance du Burkina Faso », a déclaré Diabre, 61 ans, après avoir accepté la nomination de son parti.

« Il y a cinq ans, les Burkinabé ont commis la grave erreur de confier leur destin au MPP … et à ses alliés », a-t-il déclaré. « Comme tous les Burkinabés déçus par la direction du MPP, nous voulons un changement et un vrai changement », a-t-il déclaré. La décision est intervenue après un congrès auquel ont participé 5 000 fidèles du parti réunis dans une salle de sport de la capitale, Ouagadougou. Le pays est l’un des plus pauvres du monde et l’insurrection a vu plus de 1 100 vies perdues et près d’un million de personnes chassées de chez elles. Selon les données de l’ONU, les violences djihadistes et intercommunautaires étaient à l’origine de 4 000 morts l’an dernier au Burkina Faso, au Mali et au Niger.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus