Bénin – Triple infanticide: une mère tue ses trois enfants par vengeance

Au Bénin, une mère de famille a commis l’irréparable ce lundi 03 Août 2020 dans la commune de Djougou. La jeune dame a été arrêtée et placée en garde à vue par la police Républicaine, après avoir noyé ses filles âgées respectivement de 2, 6 et 10 ans.

Le 3 Août 2020, une mère de famille a commis l’irréparable en voulant rendre la monnaie de sa pièce à son mari, suite à un gros désaccord entre les deux parents. Le drame s’est produit à Djougou, commune située au Nord du Bénin, à environ 500 km de Cotonou.

Noyées les unes après les autres

Selon les informations parvenues à notre rédaction, le triple infanticide a été commis suite à un conflit conjugal. La mère présumée assassine, suite au conflit avec son mari, a décidé de mettre fin aux jours de ses trois filles de 2, 6 et 10 ans. Son modus operandi a été de s’assurer de l’absence du père de famille et de conduire les 3 âmes innocentes au bord de la rivière avant de les jeter à l’eau.

Malgré la diligence des secours pour empêcher le drame, les enfants sont passés de vie à trépas par suite de noyade. Alertée, la police Républicaine venue sur les lieux a procédé à l’arrestation de la mère qui a déjà étanché sa soif de vengeance. Elle sera présentée au procureur.

Le drame a suscité l’indignation de tout le village. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux et montrant les corps allongés des enfants, on aperçoit la mère de famille se fondre en excuses. Qu’est-ce qui peut amener une femme qui a porté sa grossesse pendant 9 mois à commettre un triple infanticide ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus