Patrice Guillaume Athanase Talon, , Président de la République du Bénin depuis le 6 avril 2016 © Présidence du Bénin

Bénin: second mandat pour Patrice Talon ? Le “fâ” mis à contribution

Des tête couronnées et des dignitaires des religions endogènes interrogeront ce jour jeudi 13 Août 2020, le “fâ” pour savoir si le président Talon sera candidat en 2021.

Des dignitaires des religions endogènes et autres maîtres spirituels consulteront ce jeudi 13 Août l’oracle pour qu’il leur éclaircisse l’horizon sur la candidature ou non du président Patrice Talon à un second mandat. Initié par Dah Mèhou Rabbi Tan et Dah Tognon avec la bénédiction du roi Kpodégbé d’Allada, cette consultation du “fâ” par les sages d’Allada vise à calmer l’impatience de certains béninois qui se posent la question de savoir si le chef de l’Etat sera candidat à sa propre succession.

En effet, face au mutisme du président de la République devant l’appel de certaine population et face aux mystères qui entourent l’organisation de l’élection présidentielle de 2021, ces sages ont décidé de recourir au “Fâ” pour avoir réponse aux préoccupations de certaines populations.

Le “fa” pourra-t-il traduire la réelle volonté du chef de l’Etat?

A travers cette initiative conduite sous les auspices du roi Kpodégbé, c’est l’intégrité du “Fâ” qui veut être à nouveau mise à rude épreuve. En effet, depuis quelques années, l’interprétation des signes issus de la consultation du Fâ notamment du “Tofa” est sujette à beaucoup de polémiques du fait même des prêtre du fâ qui alimentent la cacophonie en leur sein.

Si à l’issue de cette consultation d’Allada, le “fa” annonce un second mandat pour l’actuel locataire de la Marina, cela ne sera pas sans susciter assez de commentaires quand on sait que des consultations antérieures dont le professeur David Koffi Aza s’en est fait le porte parole, le successeur du président Boni Yayi ne fera qu’un seul mandat.

Cette interprétation du fâ soutenue par le professeur David Koffi Aza sur des ondes de télévision à savoir que: “le successeur du président Boni Yayi ne fera qu’un seul mandat” est en passe d’être remise en cause

Que nous réserve alors l’interprétation qui sera faite des signes qui sortiront de la consultation de ce jeudi? Les initiateurs de cette consultations communiqueront certainement sur la position du “fâ” quant au second mandat du président Patrice Talon. Wait and see.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus