Aurelie Adam Soulé Zoumarou - Ministre de l'END Ph: MEND

Bénin – Présidentielle 2021: Aurélie Adam Soulé, investie d’un message pour Talon

A 9 mois de l’élection présidentielle de 2021, des mouvements de jeunes s’organisent pour susciter la candidature du président Patrice Talon à un second mandat. Ce weekend, la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou a été mandatée par les jeunes de la 7è circonscription électorale pour porter au chef de l’Etat leur demande.

C’est sur la ministre de l’économie numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou que les jeunes de la septième circonscription électorale ont jeté leur dévolue pour être leur ambassadrice auprès du chef de l’Etat pour un second mandat.

C’est au cours d’un mouvement de suscitation de candidature organisé ce weekend dans la septième circonscription électorale, en présence des têtes couronnées, notables et sages de la circonscription, que la jeune ministre a été investie par ces jeunes pour être porteuse d’un message à l’endroit du chef de l’Etat.

C’est le chef de l’arrondissement central de Nikki, Bah Séro Kessè Moussa, qui, au nom de la ministre de l’économie numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, a reçu leur déclaration.

Le message de la jeunesse de la septième circonscription électorale est assez clair et sans ambages: le chef de l’exécutif doit poursuivre son oeuvre de développement au-delà du mandat en cours.

La jeunesse de la 7è circonscription compte sur leur “princesse” pour que leur message soit entendu

Le candidat idéal pour l’élection présidentielle de 2021 est l’actuel locataire du palais de la Marina. Réunis ce weekend, les jeunes des communes de Kalalé, de Bembèrèkè, de Sinendé et de Nikki n’entendent pas être des observateurs passifs de la suspension de la dynamique en cours depuis 2016.

Pour eux, les réformes du gouvernement de la rupture doivent se poursuivre pour les cinq prochaines années. C’est la substance du message dont ils mandatent la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou.

Pour les organisateurs de cette manifestation de suscitation de candidature, il ne faut pas aller la porte ouverte à la vengeance politique qui ne fera que reculer encore le pays sur la voie du développement. “La peur qui nous anime est de voir toute cette perspective de développement s’effondrer sous nos yeux par vengeance politique ou méchanceté humaine, se préoccupent-ils.

Pour éviter cette situation qui ne fera que retarder le développement du pays, ces jeunes de la septième circonscription électorale estiment que la solution est dans le renouvellement du mandat.

3 commentaires
  1. Ledoux dit

    Je demande au President Talon de respecter sa parole.

  2. Ledoux dit

    Je demande au president Talon de respecter sa parole.

  3. Loyou dit

    Je demande à monsieur Patrice TALON de respecter sa parole donnée au cours de son investiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus