Bénin – Exécutif communal de Parakou : le positionnement d’Alimatou Abdoulaye contesté

A la faveur d’un point de presse tenu dans la salle d’audience du maire déchu, Aboubakar Yaya, les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) contestent la présence de la conseillère Alimatou Abdoulaye, membre du parti, dans le nouveau conseil exécutif de la ville de Parakou, désigné ce jeudi 13 Août 2020.

A peine désignée, la nouvelle équipe dirigeante de la ville de Parakou fait déjà l’objet de contestation. Sa composition violerait le code électoral qui dispose que les partis politiques représentés essaient, en l’absence de majorité absolue, un accord de gouvernance partagée pour choisir le maire et ses adjoints.

D’après le Coordonnateur communal, Issifou Amadou, il n’y a jamais eu signature d’un tel accord entre les deux partis de la mouvance, à savoir l’Union progressiste (UP) et le Bloc Républicain (BR), et les FCBE.

Il dénonce ainsi le positionnement de la Conseillère Alimatou Abdoulaye, élue sur la liste Cauris, dans la nouvelle équipe dirigée désormais par Zimé Chabi Inoussa. Pour l’ex-premier adjoint au maire de Parakou, il s’agit d’une mauvaise lecture de la loi interprétative votée le 02 juin dernier. Tout en invitant les militants et sympathisants au calme et à la sérénité, le parti FCBE entend saisir la Cour Suprême pour faire respecter les textes.

1 commentaire
  1. AKPONNA ibouraïma dit

    Le président TALON lui-même avait dit ou plutôt refusé l’Alliance entre partis-politiques,comment lui-même se tais devant une telle situation ! Dans la logique et selon les dires du président TALON,on ne devrait pas arriver à des désignations du genre :le parti”FCBE”devrait occuper la mairie de parakou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus