MTN Mobile Money @ Xreine

Bénin – Défalcation Mobile Money: l’Arcep confirme la désinvolture de l’opérateur MTN

Dans un communiqué en date du jeudi 6 août 2020, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin), s’est désolidarisée de l’attitude de l’opérateur de téléphonie mobile MTN, dans sa démarche désinvolte de se rétrocéder ses “supposés” fonds malencontreusement affectés à certains de ses abonnés.

Ce mercredi 6 août 2020, des abonnés aux services de transfert d’argent de l’opérateur Gsm MTN ont été surpris de voir leur compte débité, sans avertissement. Selon l’opérateur qui a réagi par un communiqué, ceci après des plaintes à son service clientèle et sur les réseaux sociaux, ces fonds lui reviennent de droit.

En effet, MTN Mobile money, “dans le soucis de fidéliser certains de ses abonnés inactifs (n’ayant effectué aucune transaction depuis Mai 2020 )”  aurait décidé de leur offrir un bonus de 500F pour les encourager à faire une transaction de transfert d’argent. Mais, le service technique de l’opérateur “philanthrope”  a offert malencontreusement ce bonus à 607.330 abonnés déjà actifs. Une erreur que la Direction de l’opérateur a voulu corriger, ceci sans avertir ni les autorités compétentes béninoises, ni les abonnées.

“Le montant total partagé s’élève à 512.796.500FCFA au lieu de 500.000FCFA initialement prévu. Afin de récupérer ladite somme indûment perçue par nos abonnés concernés, nous avons entamé certaines actions de recouvrement de ce montant sur les comptes à partir du 5 Août 2020” peut-on lire dans le communiqué. Encore faut-il noter qu’aucune note d’information n’a notifié cette supposée campagne de fidélisation.

Une arnaque de plus ?

Suite au remue-ménage qu’a créé cette défalcation, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin) a sorti un communiqué pour fustiger l’opérateur qui s’est fait lui-même justice dans un pays de droit. L’Arcep a pris “connaissance sur les réseaux sociaux, au même titre que les abonnées, du communiqué diffusé par MTN Mobile Money, peut-on lire dans le communiqué de l’institution.

“L’Autorité de régulation informe les abonnées, qu’aucune taxe n’est décidée, de même qu’aucune offre de fidélisation n’a été soumise par l’opérateur à ces services. L’Arcep-Bénin invite donc les consommateurs au calme et voudrait les rassurer des procédures en cours pour le respect de leurs droits” a conclu le communiqué.

Cette opération vient s’ajouter aux multiples désagréments causés par l’opérateurs Gsm à ses abonnées. Si les frais de communication ne sont pas taxés injustement, ce sont des forfaits internet qui disparaissent miraculeusement. Cette fois-ci, c’est à l’argent frais des abonnés que l’opérateur s’est attaqué. Vivement que les Autorités compétentes prennent ce dossier réellement en mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus