gaetane

Bénin: cité dans une affaire de détournement, Nicéphore Soglo réclame des preuves

Accusé de faits de détournement de fonds publics, le premier président béninois de l’ère du renouveau démocratique, Nicéphore Soglo, a réagi à travers un communiqué dans lequel il invite son détracteur à apporter la preuve de ses allégations.

L’ancien président-maire Nicéphore Soglo tient, au-delà des intrigues politiciennes, à son intégrité et à celle de sa famille. C’est l’explication qu’il donne dans un communiqué dont il s’est fendu et qu’il a rendu public suite à des accusations de détournement de deniers publics portées contre sa personne.

Dans un communiqué-réponse en date de ce mercredi 12 Août 2020, le vice-président du Forum des Anciens Chefs d’Etat et de Gouvernement d’Afrique, le président Nicéphore Soglo, invite les tenants de ces allégations à en apporter les preuves.

J’invite donc les commanditaires et les auteurs de cette désinformation, de ce Fake-news, d’indiquer à quel compte bancaire sont logés ces détournements, à quelle occasion, et avec qui ces actes crapuleux ont été commis ?“, lit-on dans le communiqué du président-Maire.

Pour laver son intégrité et celle de sa famille, l’ancien président d’honneur de l’ex-parti de la Renaissance du Bénin et chef de file de la résistance au pouvoir du président Patrice Talon entend, au besoin, recourir à une poursuite judiciaire pour laver son honneur.

Je me réserve le droit de rechercher et de poursuivre les commanditaires et les auteurs de ces actes de dénigrement contre ma personne et celle des membres de ma famille“, indique-t-il dans son communiqué

Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué

Je m’attendais, depuis ma dernière sortie sur la tentative d’assassinat contre ma personne avec des « armes munies de silencieux », de la part des ennemis de la Renaissance Africaine, à une contre-attaque.
Elle vient sous la forme d’une vulgaire désinformation, touchant à mon intégrité. Ce trait de mon caractère avait surpris en son temps beaucoup de services de renseignements.
J’invite donc les commanditaires et les auteurs de cette désinformation, de ce fake-news, d’indiquer à quel compte bancaire sont logés ces détournements, à quelle occasion, et avec qui ces actes crapuleux ont été commis.
Je suis Inspecteur des Finances, ancien Administrateur de la Banque Mondiale et nous ne devons jamais parler sans preuve.
Mais, ces actes ne doivent point surprendre ceux qui vont vers la terre promise.
Je me réserve le droit de rechercher et de poursuivre les commanditaires et les auteurs de ces actes de dénigrement contre ma personne et celle des membres de ma famille.

Le Président Nicéphore D. SOGLO
Ancien Président de la République
Ancien Maire de la ville de Cotonou
Vice-Président du Forum des Anciens Chefs d’Etats et de Gouvernements d’Afrique,
Créé en 2006 à Maputo sous le haut patronage de Nelson MANDELA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.