Caritas Bénin contribue à la riposte contre la Covid-19 @BWT

Bénin: Caritas et le Comité de gestion du marché de Zè en ordre de bataille contre la Covid-19

Ce vendredi 14 Août 2020, s’est tenue au Centre de Promotion Sociale de Zè, une séance de sensibilisation et de mise à disposition de dispositifs de lutte contre la Covid-19. L’initiative est de « Caritas Bénin » en collaboration avec le Comité de gestion du marché de Zè.

Au Bénin, plusieurs Organisations non gouvernementales s’investissent dans la riposte contre la pandémie du Coronavirus. C’est le cas de « Caritas Bénin » qui se joint au Comité de gestion du marché de Zè pour efficacement lutter contre ce mal dans la localité. Cette unicité d’actions a permis de sensibiliser les acteurs du marché, notamment les femmes, sur les mesures restrictives indiquées par le gouvernement.

Marie-François Djivoh, Chef Chargé de Projet à « Caritas Bénin », et Cosme Zinsou Adjaito, 1er Responsable du marché de Zè, ont invité les participants au respect rigoureux du lavage des mains, le port obligatoire des masques et surtout la distanciation sociale. Ils ont promis suivre les conseils et de porter le message dans leur entourage. Plusieurs dispositifs de lavage de mains et des vivres ont été mis à disposition des participants.

2 014 personnes infectées au Bénin à la date du 13 Août 2020

Le dernier bilan de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, présenté par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), affiche pour le compte du Bénin, 2 014 cas confirmés. Sur ce nombre total de personnes touchées, 38 sont décédées et plus de 1 600 sont déclarées guéries, selon le dernier bilan des autorités locales. Le reste est encore sous traitement.

La flambée des cas de guérison témoigne de l’efficacité de la stratégie de prise en charge des malades. Malgré cette performance du dispositif de prise en charge, les autorités misent fortement sur la prévention pour barrer la voie au virus. C’est d’ailleurs dans ce sens que « Caritas Bénin » agit.

Le gouvernement ne baisse pas la garde

Dans le cadre de la riposte contre la pandémie, plusieurs interdictions indiquées par le gouvernement, dès le début de la pandémie, sont toujours en vigueur. Les boites de nuit sont contraintes de maintenir fermées leurs portes, les rassemblements de plus de 50 personnes interdits, la fréquentation des plages interdite.

Sur toute l’étendue du territoire national, les agents de sécurité veillent au respect strict des gestes barrières, notamment le port obligatoire de masques instauré depuis plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus