Manifestations à Yopougon @ Koaci

3e mandat d’Alassane Ouattara: la Côte d’Ivoire divisée

La déclaration de candidature du président Alassane Ouattara pour briguer un 3e mandat ne fait pas l’unanimité en Côte d’Ivoire. Si certains l’applaudissent, d’autres s’en indignent.

Tel un père à l’écoute de ses enfants, le président Alassane Ouattara a répondu favorablement à l’appel des militants du parti RHDP. « J’ai décidé de répondre favorablement à l’appel de mes concitoyens me demandant d’être candidat ». « Je suis donc candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre », a déclaré le président Alassane Ouattara dans son message à la nation le jeudi 06 août 2020, à l’occasion de la fête de l’Indépendance. Pour les militants du RHDP d’Abobo, commune populaire d’Abidjan et bastion électoral du RHDP, le président Alassane Ouattara a fait le bon choix.

« C’est le message que l’on attendait du président ! Il vient de réaliser nos désirs ! », a déclaré l’un des militants qui sont en pleine effervescence à coup de feux d’artifice et de trompette plastique à Abobo. Mais, à quelques kilomètres de là, c’est la désolation.

En effet, des manifestations ont été enregistrées à Yopougon, plus précisément au quartier Gesco. Des jeunes de l’opposition ont manifesté par des actes isolés, contre la décision d’Alassane Ouattara de se présenter à la prochaine élection présidentielle. Ils ont brûlé des pneus et ont bloqué la circulation durant des heures.

Guillaume Soro convoque une réunion d’urgence

L’ancien président du Parlement ivoirien Guillaume Soro, a convoqué une réunion d’urgence à Paris, suite à la déclaration du président Alassane Ouattara de se présenter à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Au cours de cette réunion, le leader du mouvement Générations et Peuples solidaires (GPS) va se prononcer sur la décision d’Alassane Ouattara.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus