gaetane

Washington salue l’enquête de l’OMS sur les origines du coronavirus en Chine

Les Etats-Unis se sont félicités de l’ouverture d’une enquête de l’OMS sur l’origine du coronavirus, en Chine. Dans une déclaration de l’ambassadeur américain à l’ONU, Washington a salué une étape importante dans la lutte contre la pandémie.

« Nous nous félicitons de l’enquête de l’OMS sur les origines du nouveau coronavirus en Chine« , a déclaré l’ambassadeur américain auprès des Nations unies, à Genève, Andrew Bremberg, à des journalistes.

« Nous considérons cette enquête scientifique comme une étape nécessaire pour avoir une compréhension complète et transparente de la manière, dont ce virus s’est répandu dans le monde« , a-t-il ajouté, dans une déclaration inhabituellement positive concernant l’OMS.

Le diplomate américain, Andrew Bremberg, espère l’ouverture d’esprit et de coopération de Pékin, afin de permettre aux scientifiques de disposer de toutes les données disponibles sur le virus. Une porte-parole de l’OMS, Margaret Harris, a expliqué, vendredi, à la presse que « l’une des plus grandes questions est de savoir si le virus a été transmis à l’homme par un animal, et de quel animal il s’agit ».

Jeudi, le directeur général de l’OMS a annoncé l’envoi de deux experts pour une mission exploratoire de deux jours à Pékin, pour baliser le terrain à une mission plus importante à venir. Cette annonce est intervenue, quelques jours après le retrait américain de l’institution sise à Genève.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus